[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

Le Bourbonnais par Guillaume d'Alançon (2009-12-07 19:36:29) Imprimer

n'est pas une terre "éminement catholique". Désolé pour la réponse un peu abrupte. Comparée au Velay, au Gévaudan, au Vivarais ou au Forez, la province des Ducs de Bourbon est en état de grande tristesse chrétienne en 1789.
Tentative d'explication:
Cette terre fut peu évangélisée si on la compare aux autres régions évoquées ci-dessus. St Jean-François Régis a remué, jusqu'à ce que mort s'ensuive, la sienne d'ailleurs, les innombrables villages hameaux et bourgades de celles-ci.
Le grand monastère clunisien de Souvigny était quasiment vide de moines quand ont été convoqués les Etats Généraux.
Les grands propriétaires terriens du Bourbonnais n'ont pas donné le meilleur exemple en termes de ce que l'on pourrait appeler aujourd'hui la doctrine sociale de l'Eglise.
Il y eut quand même des martyrs parmi les fidèles laïcs et les prêtres, mais on est loin des "scores" du Velay et du Gévaudan, qui, eux, n'ont pas à pâlir devant la Vendée... Mais je vous renvoie vers mon bouquin.

Je tiens à saluer la mémoire de mon grand oncle, Pierre d'Alançon, maire de Broût Vernet et conseillet général(03) pendant des décennies, qui essaya de réconcilier l'Allier communiste (il fut président de la Mutuelle Sociale Agricole du Département) avec les arêtes vives de la doctrine sociale de l'Eglise.


Ce message a été lisu 519 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/hein.gif Contre-révolution en Bourbonnais par Scribe (2009-12-04 21:17:36)
     images/icones/1n.gif Le Bourbonnais par Guillaume d'Alançon (2009-12-07 19:36:29)



7 liseurs actuellement sur le forum