[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

Quelques modestes réponses par Thomas (2009-11-28 18:41:15) Imprimer


Les livres de grosse vulgarisation sont décevants. Il s'agit d'en jetter plein la vue au profane, sans rien lui expliquer vraiment.



Aucun des livres que je vous ai cité ne cherche à « en mettre plein la vue au profane » (sauf, peut-être, le cantique des quantiques). Einstein cherchait véritablement à faire comprendre ses théories.

Quant à l'« initiation » mathématique à la relativité, ce serait malheureusement un leurre. Autant la relativité restreinte peut rester accessible, même en allant jusqu'à l'espace de Minkowsky. Autant la relativité générale demande des concepts mathématiques très avancés comme les champs tensoriels, permettant de décrire des courbures de l'espace-temps. C'est bien loin du niveau bac que vous aviez défini comme prérequis.
Einstein lui-même (certes « peu » mathématicien) a mis 5 ans à apprendre à le manipuler pour formuler sa théorie générale.

Pour Schaeffer, si le compte-rendu trouvé ici est exact, alors il est normal que son exposé paraisse clair : il semblerait qu'élude toute la réelle difficulté de la relativité générale pour retomber sur un espace euclidien avec un temps absolu !


Il manque positivement d'une bonne littérature d'initiation, je dis bien d'intiation, à la science comtemporaine. Pöurquoi les étudiants futés ne s'y mettent-ils pas ?



C'est rarement des étudiants, même futés, qui ont le recul nécessaire pour faire une bonne littérature d'initiation à la science.
Mais si vous voulez quelque chose de clair par un physicien hors pair, je vous conseille les livres de physique de Richard Feynman. Ce n'est pas de la vulgarisation, mais c'est homme avait un talent fou pour expliquer des choses complexes (qui n'en demeurent pas moins complexes).
Mais pas moyen de faire l'impasse sur les bases (mécanique et électromagnétisme) pour aborder la mécanique quantique ou la relativité.


L'évolutionnisme est-il compatible avec le thomisme ? Telle est la quetion que j'aurais aimée voir traitée par le Père ?



Elle l'a été ici (il ne vous reste plus, pour plus de détails, qu'à vous procurer le n. 106 de Sedes Sapientiæ).

Thomas
Ce message a été lisu 378 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/3f.gif J'avoue que par Jean Ferrand (2009-11-28 11:22:52)
     images/icones/1d.gif Allez, avouez - le ! par Le Webmestre (2009-11-28 13:27:46)
     images/icones/livre.gif Science par Thomas (2009-11-28 15:11:41)
         images/icones/1r.gif Merci, mais par Jean Ferrand (2009-11-28 17:34:14)
             images/icones/5b.gif Quelques modestes réponses par Thomas (2009-11-28 18:41:15)
                 images/icones/neutre.gif Remerci par Jean Ferrand (2009-11-28 19:42:38)
                     images/icones/5b.gif Je ne sais pas par Thomas (2009-11-29 12:00:28)
             images/icones/1g.gif Mais enfin, cher Monsieur, par Le Webmestre (2009-11-28 21:54:32)



7 liseurs actuellement sur le forum