[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

L'Europe de la subsidiatité par Axel de Boer (2009-06-04 19:28:47) Imprimer

Cher ami blogueur engagé,

Je vous ai déjà lu frémir sur ce sujet qui visiblement vous tient à coeur.

Nous sommes d'accord sur un point : l'Europe affirme se construire sur la subsidiarité, mais ne la respecte pas. De même qu'elle prétend défendre la vie sans la respecter. Cela ne veut pourtant pas dire que l'idée européenne soit mauvaise. Les peuples de l'Europe sont très majoritairement attachés à l'idée européenne, mais justement parce qu'ils y tiennent ils refusent cette caricature que nos politiques sont en train de monter.

Le même argument contre l'unité peut être invoqué par les provinces contre l'état français, et servir à demander légitimement sa disparition. Cet argumentaire est dangereux et, à mon sens, réducteur. N'oublions pas que la DSE précise qu'un pouvoir juste est l'équilibre entre principe de subsidiarité et principe de solidarité, le principe de subsidiarité ne peut exister seul.

Il est indispensable de donner un corps politique clair à l'Europe, sinon l'absence de clarté des fonctions de chacun conduira au chaos d'une manière inéluctable. Seul uns constitution (avec ou sans le nom) peut atteindre cet objectif.

Le mot "imperium" est un terme qui définit un régime politique précis, qu'il faut lire sans tomber dans les inversions sémantiques du mot impéralisme. L'Imperium est une unité de nations clairement autonomes partageant un destin commun, sous la forme d'une gouvernance d'arbitrage et d'initiative. La forme démocratique de l'Imperium reste à inventer, mais il me semble que ce terme (que je ne suis pas le seul à utiliser) définit bien ce que doit être l'Europe.

L'Europe invente une nouvelle façon de concevoir les relations entre états qui fascine le monde entier, il;faut en avoir conscience. Je tiens beaucoup à cette Europe qui a fait du drapeau personnel de Marie son emblème.

Pour moi, la commission doit être supprimée purement et simplement, pour les raisons que vous évoquez. croire en l'Europe neveut pas dire aimer la commission, pas plus qu'aimer la France signifie approuver son gouvernement et les lois que l'on nous impose. Au contraire, le devoir des chrétiens est d'investir l'Europe et de la rendre chrétienne, ce qu'elle était avant nous et ce qu'elle sera demain.
Ce message a été lisu 500 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/neutre.gif Constitution, subsidiarité... par Yves Daoudal (2009-06-04 15:34:20)
     images/icones/neutre.gif L'Europe de la subsidiatité par Axel de Boer (2009-06-04 19:28:47)



2 liseurs actuellement sur le forum