[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

[réponse] par Philippe Pichot-Bravard (2009-02-11 20:42:31) Imprimer

Il est certain que l'Eglise est sortie renforcée de la perte de sa puissance temporelle, une fois réglée la question de son indépendance temporelle grâce aux accords du Latran.
Cependant, quand vous parlez des "horreurs" du pouvoir temporel, j'avoue ne pas savoir à quoi vous faites allusion. En 1850, la population des Etats pontificaux était très majoritairement attachée au gouvernement pontifical même si une partie de cette population en déplorait certains usages et certaines pesanteurs que Pie IX s'employait alors à corriger. Lors de la réalisation de l'unité italienne, le bon déroulement du plébiscite de ratification a exigé de rayer des listes électorales un grand nombre d'électeurs connus pour leur sympathie à l'égard du gouvernement pontifical.
Ce message a été lisu 408 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/carnet.gif Pouvoir temporel par Antoine Gendreau (2009-02-11 11:19:27)
     images/icones/neutre.gif [réponse] par Philippe Pichot-Bravard (2009-02-11 20:42:31)



7 liseurs actuellement sur le forum