[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

Pédagogie perverse par Alcindor (2008-12-01 17:33:06) Imprimer

Ne pensez-vous pas que la pédagogie dite "Meirieu", auto-constructiviste, enferme les élèves dans leur tour d'ivoire :
-le professeur, ne transmettant plus de connaissances, perd de son aura, de son autorité, et n'est alors plus respecté : avec des cours de plus en plus vides, les élèves s'ennuient et découvrent de moins en moins.
-si le prof ne transmet plus, seules les familles riches pouvant se payer des répétiteurs peuvent "avancer" dans la vie : les pauvres n'ont plus l'Education Nationale pour les élever socialement (d'où la violence)

- avec l'auto-constructivisme du savoir, les élèves s'enferment dans une subjectivité ("je me construis moi-même sans attendre quelques chose d'un autre : autonome, sans besoin d'appui") orgueilleuse les empêchant de recevoir des ordres de l'extérieur (objectivité de la Loi opposée au subjectivisme personnel construisant ses propres référents) : d'où la désocialisation et l'incapacité à se remettre en cause.

Bref : le cours magistral hérité, écouté, reçu (Meirieu dit : "asséné") dans une relation de connivence mais aussi de verticalité avec les élèves n'empêcherait-il pas la violence et ne remettrait-il pas en selle l'ascenseur social ?Je pense que la méthode Meirieu a conduit à ce désastre.
Qu'en pensez-vous ? Merci
Ce message a été lisu 487 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/neutre.gif Pédagogie perverse par Alcindor (2008-12-01 17:33:06)
     images/icones/neutre.gif Pédagogie perverse par Bernard Viallet (2008-12-01 19:52:58)
         images/icones/neutre.gif J'ai en effet... par Alcindor (2008-12-01 19:56:49)



14 liseurs actuellement sur le forum