[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

les "traditionalistes" en France par Guillaume (2008-04-23 16:49:54) Imprimer

Cher Monsieur,

1. A lire les commentaires qui en sont faits, votre livre (que j'avoue ne pas avoir encore lu) semble décrire la mouvance traditionnelle comme un courant rassemblant essentiellement des pétainistes, maurrassiens, nostalgiques de l’Algérie Française, etc… S’il est sans doute vrai que ces catégories sont représentées dans les assemblées de fidèles attachés au rite tridentin (mais il faut bien que ces gens là aillent à la messe !), croyez-vous sincèrement que c’est précisément leurs options politiques qui les ont conduits à vouloir conserver la messe traditionnelle ?
Le simple constat des dérives liturgiques qui ont suivi immédiatement la promulgation du nouveau missel ne suffit-il pas à vos yeux à expliquer les réactions de protestation, puis de dissidence vis-à-vis de l’épiscopat français ? NB : je ne m’intéresse ici qu’à l’attitude des laïcs, par définition libres vis-à-vis de la hiérarchie de l’Eglise et pouvant fréquenter tel ou tel lieux de messe à leur convenance.
Quant à la situation actuelle, il suffit de regarder la moyenne d’âge des fidèles pour se rendre compte que les catégories que vous définissez ne peuvent pas correspondre à la réalité.

2. Avez-vous déjà participé au pèlerinage de Chartres organisé chaque année à la Pentecôte par l’Association Notre-Dame de Chrétienté ? Avez-vous une idée du nombre de pèlerins et de la moyenne d’âge? Savez-vous quelle proportion de pèlerins ne fréquente pas habituellement les lieux de messes traditionnelles le dimanche ? Comment expliquez-vous le succès jamais démenti de ce pèlerinage depuis 25 ans et son rayonnement bien au delà de la sphère « tradi »? Pour en savoir plus, je vous encourage à consulter le dossier de presse : clic!

3. Depuis la promulgation du Motu Proprio Summorum Pontificum, en à peine 10 mois, une trentaine de nouveaux lieux ont été accordés en France pour la célébration de la forme extraordinaire du rite romain, à la suite de demandes de groupes « stables » de fidèles. Comment expliquez-vous cet engouement malgré les inquiétudes exprimées par les évêques de France avant la promulgation du Motu Proprio ? Que vous inspire cette intégration dans les paroisses de la liturgie tridentine ? Avez-vous eu l’occasion de visiter ces lieux et avez-vous interrogé les fidèles sur leurs motivations ? Si ça n’est pas le cas, je vous encourage à le faire. Je vous recommande notamment la messe célébrée tous les dimanches à 9h45 ou la messe d’étudiants tous les mercredis à 19h30 à Saint Germain l’Auxerrois (vous serez sans doute surpris de l’affluence pour une messe en semaine). Je serais très heureux de vous rencontrer sur le parvis à l’issue de la messe dominicale.

Guillaume
Ce message a été lisu 755 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/fleche3.gif les "traditionalistes" en France par Guillaume (2008-04-23 16:49:54)
     images/icones/neutre.gif [réponse] par Nicolas Senèze (2008-04-24 14:56:25)
         images/icones/fleche2.gif quelques remarques par Guillaume (2008-04-24 16:01:47)
             images/icones/neutre.gif Juste une remarque en passant par Clem (2008-04-24 18:22:58)
                 images/icones/neutre.gif êtes vous sûr... par Guillaume (2008-04-24 20:43:02)
                     images/icones/neutre.gif Le pélerinage des étudiants par Clem (2008-04-25 00:21:53)



5 liseurs actuellement sur le forum