[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

Il est évident par Don Marc Aillet (2007-12-20 22:19:40) Imprimer

que le Concile n'a pas statué sur l'obligation de célébrer versus populum, comme on le croit habituellement : les rubriques du nouveau missel montrent même que ce n'était même pas prévu : au moment de l'ecce agnus Dei, la rubrique mentionne même que le prêtre se tournera vers le peuple, ce qui suppose qu'il lui tourne le dos.
En droit, rien n'interdit à un prêtre de célébrer face à Dieu. Mais il y va souvent d'un discernement pastoral préalable : là où les habitudes ont été prises et pour ne pas risquer de choquer inutilement les fidèles, il y faudra une vraie pédagogie préalable. En tout cas, là où il ne sera pas souhaitable, eu égard au bien des fidèles, de rechanger les choses, il faudra redonner son orientation christique à la célébration comme le stipulait le Cardinal ratzinger en plaçant un crucifix entre le prêtre et les fidèles pour que les yeux de tous convergent vers le Christ et pour éviter l'impression d'un simple vis-à-vis qui n'a pas lieu à ce moment du sacrifice eucharistique. La présence significative d'un crucifix entre le prêtre et les fidèles était même présentée par le Cardinal ratzinger comme la condition sine qua non de la messe versus populum !
Ce message a été lisu 980 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/hein.gif La Messe célébrée "face à Dieu" par du haut des Rinfillières (2007-12-20 19:04:38)
     images/icones/neutre.gif Il est évident par Don Marc Aillet (2007-12-20 22:19:40)



5 liseurs actuellement sur le forum