[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

[réponse] par Monseigneur Dominique Rey Imprimer

Concrètement, allez-vous demander à ce que, dans l'esprit du Motu Proprio, les séminaristes formés au séminaire de La Castille apprennent à célébrer la messe dans la forme extraordinaire du rite romain ? La formation au sein d'un même séminaire de séminaristes dont certains seront ordonnés pour célébrer la messe Paul VI, les autres pour la messe de Jean XXIII, vous parait-elle envisageable sans difficulté ?

Monseigneur Dominique Rey
: J’ai créé une commission diocésaine pour la mise en oeuvre du Motu Proprio, en particulier dans le cadre des paroisses, mais aussi pour la formation. En ce qui concerne le séminaire, on demande aux candidats au sacerdoce de connaître les principes généraux de la liturgie et des normes universelles qui concernent le rituel romain et qui sont communes à la forme ordinaire et extraordinaire. De plus, la présence à la Castille de séminaristes de la Société de la Divine Miséricorde, peut faciliter le dialogue entre séminaristes, sous la responsabilité du supérieur du séminaire.
Ce message a été lisu 1615 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/abbe2.gif Le motu proprio et les séminaires. Exemple au séminaire de la Castille par Stella Maris
     images/icones/neutre.gif [réponse] par Monseigneur Dominique Rey



5 liseurs actuellement sur le forum