[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

Un peu plus : c'est long chez moi par Paul Airiau (2007-02-13 21:28:48) Imprimer

Voici un texte ancien que je signe encore des deux mains, et plus ; il date de 1996, et il est de moi

Mission, eschatologie, des mots. Concrètement, cela donne, en vrac : l’Arc de triomphe transformé en reposoir du Saint-Sacrement avec les Champs-Elysées noirs de monde, quinze fois, mille fois, vingt millions de fois plus que lors des obsèques de Victor Hugo, ou de la défaite de Saint-Etienne en Coupe d’Europe, et les corps constitués venant en procession présenter leurs hommages au Sauveur ; des missionnaires qui se lèvent et marchent, ayant aux pieds la belle poussière de ceux qui annoncent l’Evangile, et qui se répandent sur toute la face de la Terre, évangélisant les Ingouches, martyrs chez les Tartares, confesseurs à Bobigny, démembrés à La Mecque, crucifiés au Pendjab, la langue usée à force de prêcher, morts de fatigue, ne dormant plus tant il y a à confesser, devant biner, triner, dire vingt messes par jour tant l’amour de l’Eucharistie se déploie, imbibés d’eau et transformés en éponge sur lesquelles poussent des colonies de parasites et où vivent des poissons à force de baptiser par immersion dans les rivières ; un pape papou, des cardinaux pygmées, des évêques bédouins, une curie noire et jaune ; des colonies de stylites qui se répandent sur le pourtour de la Méditerranée, des ermites tellement partout qu’ils doivent se réfugier en Antarctique, les métros se vidant pour aller confluer dans les monastères ; les carmels débordant sous les commandes d’instruments de pénitence, les paroisses se constituant comme une traînée de poudre, les xérophiles réapparaissant, les fols en Christ devenant monnaie commune ; des signes dans le Ciel, une femme couronnée d’étoiles, des danses du soleil, des bi, des tri, des quadrilocations, des corps glorieux par centaines qui ruinent E. D. F., l’Eucharistie vraie nourriture et vraie boisson, la Parole comme seule nourriture, des miracles des langues à profusion, le Sinaï qui se déplace et comble la Mer Rouge, la Mer morte adoucie, Jérusalem exaltée vers laquelle converge les tribus et les nations, les rois et les princes de la Terre, Satan tombant du Ciel comme la grêle au printemps, les énergumènes libérés dans de grands cris de rage, les Cieux se déchirant et la Parousie. Et tout cela dans dix ans, dans deux ans, dans six mois, maintenant, tout de suite. En vrac et en rêve. Tel est notre espoir, espoir si fou que seul le Retour en gloire du Fils de l’Homme sur des nuées peut nous satisfaire. Nous voulons allumer un feu au derrière du monde tel qu’il ne puisse plus s’asseoir sur le Christ sans se relever d’un bond et vouloir être lui aussi baptisé d’un baptême de vie.
Ce message a été lisu 1141 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/barbu2.gif Les "tradis" et les "autres" par Gonzague (2007-02-11 17:51:13)
     images/icones/1a.gif Une fausse indifférence... par ChatS (2007-02-11 21:23:44)
         images/icones/neutre.gif Un peu plus : c'est long chez moi par Paul Airiau (2007-02-13 21:28:48)
     images/icones/neutre.gif Compliment ? par Paul Airiau (2007-02-13 21:25:20)
         images/icones/1f.gif Je suis neutre par Gonzague (2007-02-14 07:32:27)



5 liseurs actuellement sur le forum