[ Me connecter ]
Nouveau message | Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages
-> Messages récents
Afficher la discussion

Amour antérieur de l'observance? par Paul Airiau (2007-02-13 21:12:48) Imprimer

Je ne suis pas sûr que l'enseignement antérieur développait, pour la liturgie, l'amour de l'observance. Au Séminaire Français, le P. Voetgli disait que l'observation strict des rubriques était le meilleur signe de piété - mais c'était l'observation pour l'observation, parce que Rome le demandait en gros.
Actuellement, effectivement, il faudrait des sanctions. Mais l'affaire est donc entre les mains des évêques et de Rome - tout en sachant que les sanctions ne suffiront pas, qu'elles sont toujours risquées. C'est un peu comme si l'Autorité pratiquait comme Pie XI en 1926-1927 : elle attend le dévoilement des coeurs. Mais Pie XI a fini par frapper, fort, sans s'expliquer. Aujourd'hui...
En tout cas, je ne voudrais pas être à la place des évêques : ils ont à choisir, et on serait en droit de leur demander de sanctionner dans un certain nombre de cas. Mais pourrions-nous porter le poids que nous leur demandons de porter ? Certes, ils ont reçu les dons qui vont avec la charge . Mais quand même...
Ce message a été lisu 891 fois
  Envoyer ce message à un ami



Le Rendez-vous débat est clos. Merci de votre participation .


La discussion

images/icones/hein.gif Les séminaires français par Prosper Gardès (2007-02-13 20:16:05)
     images/icones/neutre.gif Ma langue au chat par Paul Airiau (2007-02-13 20:21:33)
         images/icones/4b.gif Je ne peux pas croire par Prosper Gardès (2007-02-13 20:27:30)
             images/icones/neutre.gif Paroisse, paroisse... par Paul Airiau (2007-02-13 20:39:26)
                 images/icones/vatican.gif Précisément par Prosper Gardès (2007-02-13 21:01:32)
                     images/icones/neutre.gif Amour antérieur de l'observance? par Paul Airiau (2007-02-13 21:12:48)



3 liseurs actuellement sur le forum